Étiquette : recherche marketing

Lancer votre produit… ou la serviette?

Lancer votre produit… ou la serviette?

Parmi les nombreux questionnements auxquels je suis confronté dans mon travail, le classique «Go, No go» est souvent au premier plan des préoccupations. De la petite PME en démarrage à la grande multinationale, la décision d’aller de l’avant ou non avec un nouveau produit ou service est une question qui brûle les lèvres. Et ce n’est pas étonnant.

Lire la suiteLire la suite

Étude de concurrence et benchmarking : connaître son marché

Étude de concurrence et benchmarking : connaître son marché

Mieux connaître ses concurrents, c’est se donner la chance de fidéliser et de conquérir de nouveaux clients! Une entreprise qui ne connaît pas suffisamment son environnement concurrentiel peut rapidement être dépassée sur son propre marché.

De plus, une entreprise doit être consciente que ses concurrents sont susceptibles de la surveiller afin de déceler toutes failles dans ses stratégies marketing et commerciale.

Une entreprise qui désire être concurrentielle dans son marché doit donc se donner les moyens de mieux connaître ses concurrents. À cet effet, différentes études peuvent être réalisées, par exemple :

Lire la suiteLire la suite

Netgain 2014 | Études de cas et nouvelles méthodes

Netgain 2014 | Études de cas et nouvelles méthodes

MRIA-ARIM_logoLe 10 avril dernier se tenait, à Montréal, le Netgain 2014 (voir la programmation PDF) organisé par l’Association de la recherche et de l’intelligence marketing (ARIM), section du Québec.

Une journée que j’ai trouvé particulièrement enrichissante sur le plan des contenus et des rencontres. Voici quelques-unes de mes impressions sur chacune des conférences.

Lire la suiteLire la suite

Fidélisation de la clientèle | 10 ans plus tard, que penser du Net Promoter Score (NPS)?

Fidélisation de la clientèle | 10 ans plus tard, que penser du Net Promoter Score (NPS)?

Client(NPS)C’est en décembre 2003 que l’on entend parler pour la première fois du Net Promoter Score (taux net de recommandation), par l’entremise d’un article paru dans le Harvard Business Review et signé par le déjà célèbre Fredrick Reichheld.

Qu’est-ce que le Net Promoter Score (NPS)?

L’idée de départ était d’évaluer la fidélité d’un client à une entreprise, une marque ou un produit, à travers sa propension à la recommander. Partant de là, Reichheld a cherché les corrélations entre les réponses à une question traditionnellement posée dans les enquêtes de satisfaction : « How likely is it that you would recommend our company to a friend or colleague? » et les performances économiques de l’entreprise.

NetPromoterScoreScaleIl en a déduit que la différence entre le pourcentage de promoteurs (notes de 9 ou 10 sur l’échelle de 0 à 10) d’une marque et celui des détracteurs (notes de 0 à 6) était directement liée au développement de l’entreprise. C’est ce qu’il a appelé le Net Promoter Score (NPS). Selon ses recherches, en agissant sur les leviers qui permettent d’augmenter le NPS, on obtiendrait systématiquement une croissance rentable.

Lire la suiteLire la suite

La fidélité électronique : les consommateurs sont-ils fidèles à votre site internet?

La fidélité électronique : les consommateurs sont-ils fidèles à votre site internet?

E-commerce3En marketing, on est habitué à parler de fidélité : fidélité à une marque, à un produit, à une entreprise. Mais qu’en est-il de la fidélité électronique? Êtes-vous fidèle à un site internet commercial?

Connaissez-vous les facteurs déterminants d’une telle fidélité? Et les conséquences? Voilà des questions auxquelles se sont intéressés Toufaily, Ricard et Perrien dans un article paru dans le Journal of Business Research*.

Lire la suiteLire la suite

«Think big!» (ou le potentiel du big data)

«Think big!» (ou le potentiel du big data)

Big DataNotre Elvis Gratton national ne croyait pas si bien dire… «Think big», c’est exactement ce vers quoi nous conduit le «big data».

Qu’est-ce que le big data?

En français données volumineuses ou données massives, le big data est «l’ensemble des données produites en temps réel et en continu, provenant de sources hétérogènes de différents formats, dont la croissance est faramineuse» (source). On le caractérise généralement par les 3 «v», soit volume, vitesse et variété.  Certains y ajoutent d’autres «v» comme la véracité, ou encore la validité et la valeur.

Lire la suiteLire la suite

La fin de la recherche marketing?

La fin de la recherche marketing?

Cul de Sac Street Sign in London, EnglandEn général, j’aime bien relever des défis. C’est pourquoi j’ai accueilli avec enthousiasme le sombre pronostic de Cam Davis à l’égard de l’avenir de la recherche marketing traditionnelle livré lors de l’événement spécial de l’ARIM tenu à Montréal le 2 mai dernier.

M. Davis a annoncé ni plus ni moins la fin de notre industrie, et de nos emplois, si nous ne négocions pas un virage majeur prochainement.

Lire la suiteLire la suite

La «gamification» de la recherche marketing (4) : coûts

La «gamification» de la recherche marketing (4) : coûts

GamificationRendre les sondages plus attrayants pour les répondants est un objectif fort louable. Toutefois, il faut garder en tête que les impacts de telles pratiques sont plutôt modestes : certes, elles améliorent légèrement la satisfaction du répondant, mais elles peuvent générer plus d’abandons ou introduire des biais dans les données recueillies.

Dans cette perspective, le «jeu» en vaut-il la chandelle? Posons la question autrement : le client est-il prêt à payer davantage pour un sondage ludique?

Lire la suiteLire la suite

La «gamification» de la recherche marketing (3) : effets

La «gamification» de la recherche marketing (3) : effets

GamificationDans ce troisième article sur la «gamification» de la recherche marketing, nous nous intéressons aux effets de telles pratiques pour les répondants, mais également pour la qualité des données recueillies.

Un article1 publié en 2012 dans le International Journal of Market Research décrit les résultats d’une expérimentation fort intéressante. L’article s’intitule «Myths and realities of respondent engagement in online surveys».

Lire la suiteLire la suite