Publié par Julie Fortin le 1 septembre 2011

Recherche marketing et médias sociaux (5) : un code de conduite

Conversations2Un groupe de travail du Council of American Survey Research Organizations (CASRO) s’est penché sur les enjeux éthiques et méthodologiques associés à l’utilisation des médias sociaux en recherche (Social Media Research).

J’avais déjà parlé de la constitution de ce groupe de travail ici et j’attendais ce rapport avec impatience. Une version préliminaire d’un code de conduite (guidelines) a été récemment mise en ligne, ainsi qu’une invitation à commenter son contenu. Je dois dire que je reste un peu sur ma faim…

En fait, ma déception vient surtout du fait qu’on y discute très peu (à mon goût) des enjeux méthodologiques. Essentiellement, le guide cherche à transposer les principes éthiques de la recherche «traditionnelle» à la recherche qui utilise les médias sociaux. Cela dit, il y a quand même quelques éléments intéressants.

Une définition de la «Social Media Research»

Le guide a le mérite de bien circonscrire ce qu’est la recherche par médias sociaux (traduction libre) :

La recherche par médias sociaux (RMS) inclut toutes les activités de recherche où l’information et les données utilisées sont issues des médias sociaux. Les principales méthodes sont le «monitoring» des médias sociaux, les communautés de recherche en ligne, la «netnographie» et les techniques de «cocréation».

La distinction entre les espaces public, privé et dédié à la recherche

  • Un espace public signifie que ce qui y est dit, écrit ou diffusé est accessible à tous. On peut penser à Twitter, par exemple, ou au contenu d’un blogue. Dans cet espace, les chercheurs peuvent utiliser l’information à des fins de recherche, en prenant des précautions particulières pour les données sensibles.
  • Un espace privé restreint la diffusion du contenu par l’octroi d’un nom d’utilisateur et d’un mot de passe. Dans cet espace, les chercheurs doivent obtenir le consentement explicite des participants pour utiliser les données. Ils doivent également s’identifier clairement lorsqu’ils participent aux discussions.
  • Un espace dédié à la recherche, comme son nom l’indique, est un espace spécifiquement créé à des fins de recherche marketing (ex. : une communauté de recherche en ligne – MROC en anglais). Dans cet espace, les principes éthiques de la recherche «traditionnelle» s’appliquent.

Enfin, le guide suggère également des principes éthiques à suivre lors du recrutement de participants sur les médias sociaux, comme l’explication claire des objectifs de la recherche et le consentement éclairé. Bref, rien de bien révolutionnaire, vous en conviendrez!

À lire aussi :

4 Commentaires sur “Recherche marketing et médias sociaux (5) : un code de conduite”

  1. Julie Fortin

    La «Market Research Association» (MRS) a aussi publié un papier sur le sujet, intitulé «Online Data Collection and Privacy.» On peut le trouver à cette adresse (il s’agit d’un document PDF) :

    http://www.mrs.org.uk/standards/downloads/2011-07-19_Online_data_collection_and_privacy.pdf

  2. Recherche marketing et médias sociaux (5) : un ... - SOM : le blogue | e-Pharma & social media | Scoop.it

    [...] Recherche marketing et médias sociaux (5) : un … – SOM : le blogue La recherche par médias sociaux (RMS) inclut toutes les activités de recherche où l'information et les données utilisées sont issues des médias sociaux. Les principales méthodes sont le «monitoring» des médias sociaux, les … Source: blogue.som.ca [...]

  3. Audrey Paradis

    Merci Julie.

    Vos billets sont toujours des plus intéressants et pertinents.

    Un gros merci.

  4. Micheline Bourque

    Merci pour cet article. Un sujet fort intéressant. Il faut absolument que je prenne le temps de lire ce document. Une chance que tu es là pour nous tenir au courant…..

Laisser un commentaire