Twitcher ou ne pas Twitcher? Voilà la question!

Twitcher ou ne pas Twitcher? Voilà la question!

Même si vous n’avez pas « gamé » le mois dernier, cela n’est pas une raison pour ignorer Twitch, le phénomène médiatique de l’heure. Selon un sondage international mené par YouGov (février 2021) et publié par Statista, Twitch est la plateforme de « streaming » la plus populaire au monde (47 %), devant YouTube Gaming (40 %) et Facebook Gaming (16 %).

Qu’est-ce que Twitch?

Selon un blogue trouvé sur 24heures.ca, je cite à partir d’ici «Le concept de base de Twitch, c’est que des créateurs se filment en direct, lisent les messages que les spectateurs leur envoient par écrit en temps réel et y répondent…C’est un endroit où il y a plusieurs chaînes un peu comme la télé, mais le spectateur peut faire plus que juste regarder la personne derrière l’écran. Il peut littéralement participer à la diffusion en discutant avec l’animateur en direct et en l’encourageant en lui donnant de l’argent » (selon Luc Duchesne).

Lancée en 2007, la plateforme a été rachetée par Amazon en 2014 pour l’équivalent de plus d’un milliard de dollars canadiens. En 2021, les revenus de Twitch devraient dépasser 3 milliards de dollars canadiens. Voici 5 raisons pour les annonceurs de s’intéresser à cette plateforme de diffusion en ligne.

  1. C’est un média

En tant que média, Twitch représente une option de plus dans le coffre d’outils des annonceurs, par l’entremise notamment de la publicité par vidéo. En 2021, il y avait en général près de 3 millions d’utilisateurs simultanés sur Twitch, selon Twitchtracker, consommant les « streams » de neuf millions de « streamers ». De son côté, Twitch évalue à 30 millions le nombre d’utilisateurs uniques quotidien sur sa plateforme.

  1. La plateforme a le vent dans les voiles

L’utilisation de Twitch a littéralement explosé pendant la pandémie. Au deuxième trimestre de 2020 par exemple, le nombre d’heures de visionnement a atteint 5 milliards d’heures, une croissance de 50 % par rapport au premier trimestre de la même année (source : StreamElements et Arsenal.gg). Sur une base annuelle, la croissance a même atteint 82 % en 2021 par rapport à 2020.

  1. Le phénomène prend de l’ampleur au Canada

On a souvent tendance à penser que certains phénomènes sont surtout gros aux États-Unis. Détrompez-vous! Selon Statista, 23 % de l’achalandage sur Twitch émane des États-Unis, contre 4 % au Canada. Une fois ramené en proportion de la population, bingo! Twitch est presque deux fois plus populaire au Canada qu’aux États-Unis. Loto-Québec et RDS ont d’ailleurs leur propre chaîne Twitch. 

  1. Vous vous intéressez aux jeunes

Selon GlobalWebIndex, près des trois quarts des utilisateurs de Twitch sont âgés de 16 à 34 ans. En tant qu’influenceurs, les « streamers » ont un accès privilégié aux jeunes et peuvent contribuer à la visibilité de vos marques. Par ailleurs, Twitch est loin d’être uniquement une affaire de gars. En effet, plus du tiers des utilisatrices sont des femmes.

  1. On y diffuse une variété de contenus

Twitch n’est pas seulement une plateforme « streaming » où les jeux vidéo sont en vedette. On y diffuse aussi du contenu en lien avec les arts, la musique, la cuisine, le plein air, le « do it yourself » et autre contenu en lien avec le style de vie. Cette diversité implique qu’on y retrouve des gens de divers horizons, aux intérêts multiples.

Est-ce que Twitch est pour vous?

Comme Facebook, Instagram et Twitter, Twitch n’est malheureusement pas à l’abri des controverses, dont la diffusion de contenus haineux. C’est donc à considérer sérieusement avant de se lancer. Il faut aussi vous demander s’il y a un « match » du point de vue de vos produits ou services et de votre public cible.

Au minimum, ça vaut la peine pour tout annonceur de se renseigner sur Twitch. Qui sait, vous pourriez peut-être un jour y diffuser une campagne mémorable qui sera une rampe de lancement pour votre produit ou votre service.

Mais avant tout, prenez le temps d’apprendre les règles de base en allant faire un tour en tant qu’observateur. Comme ça, vous pourrez apprivoiser ce réseau social unique qui a le vent dans les voiles, et prendre votre décision en toute connaissance de cause.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.