Publié par Julie Fortin le 15 mars 2010

Sondage SOM sur la candidature de Québec aux Jeux olympiques

anneaux olympiquesUn sondage SOM mené pour le compte de Radio-Canada révèle que trois citoyens de Québec sur quatre appuient la candidature de Québec pour les Jeux olympiques d’hiver de 2022 ou 2026. Attention cependant, le sondage a été fait en pleine effervescence olympique… ce qui peut avoir pour effet d’accroître l’enthousiasme!

On peut voir le reportage (vidéo et article) où M. Gilles Therrien, président et chef de la direction de SOM, commente les résultats.

Petite erreur d’interprétation
Vous me connaissez, je ne peux pas ne pas le souligner… Dans le reportage vidéo, on voit apparaître ces chiffres :

  • 18-44 ans : 87 % pour
  • 45-64 ans : 72 % pour
  • 65 ans et plus : 61 % pour

La journaliste mentionne que «87 % des gens qui soutiennent l’initiative sont âgés entre 18 et 44 ans». On aurait plutôt dû entendre que «87 % des 18-44 ans appuient le projet». Comme on peut le voir, l’appui diminue avec l’âge. Mais c’est quand même une majorité des citoyens âgés de 65 ans et plus (61 %) qui disent être en faveur de la candidature de Québec aux JO d’hiver.

Méthodologie
Ce sondage téléphonique a été réalisé auprès de 604 adultes de la région de Québec, du 24 février au 9 mars 2010. La marge d’erreur maximale pour l’ensemble des répondants est de 4,4 %, 19 fois sur 20.

2 Commentaires sur “Sondage SOM sur la candidature de Québec aux Jeux olympiques”

  1. Roberto Bonfiglio

    A la suite de mon écoute du « reportage » j’écrivais un commentaire portant sur les mots employés par la « journaliste » n’ayant pas lu (petite erreur d’interprétation). J’écrivais alors exactement la même observation que Julie Fortin, auteure de cette page. J’ajouterai, en tant qu’ancien journaliste de métier, 14 ans quand même qu’il s’agit d’un erreur importante qui dénature tout l’emploi du sondage pour signifier un point, une nouvelle.
    De plus, en utilisant un sondage, il est primordial de mentionner pour qui il a été réaliser et dans quel but, sinon, n’importe quel sondage peut faire dire à peu près n’importe quoi. Peut-être était-ce dit dans la présentation du reportage.
    A mon avis ce reportage, n’a rien dit d’autre que:
    1- Les gens de Québec sont principalement favorable à ce que Québec pose sa candidature sans connaître ce que ça implique comme besoins de $$ pour les infrastructure nécessaires!
    2- Que Québec n’a pas les prérequis naturels l’élévation montagneuse nécessaire.

    Ce reportage, en somme, n’a pas aidé la cause des sondeurs à renforcer leur crédibilité et n’amènera certainement pas une hausse de réponse de la part des gens sondés.
    C’est mon humble avis.

  2. Régis Labeaume tient absolument à une élection référendaire pour les J.O. « De tout et de rien

    [...] De plus, il ne faut pas oublier que les sondages tenus pendants les jeux olympiques démontraient que les Québécois étaient en faveur que la ville soit candidate aux jeux de 2022, mais il faut bien dire que les québécois venaient de connaître l’engouement des J.O. parce que l… [...]

Laisser un commentaire