Publié par Julie Fortin le 17 avril 2009

Sécuriser le contenu des sondages en ligne

Vous avez l’intention de tester un nouveau produit révolutionnaire auprès de consommateurs en utilisant le sondage Web… Comment s’assurer que le sondage ne sera pas piraté? Que votre idée ne tombera pas entre de mauvaises mains? Le contenu des sondages Web est-il protégé de la fraude?

Intéressant article à ce sujet sur le blogue MarketResearchTech de Mark Kupferman. Il traite de quatre mécanismes de sécurité :

  1. La «back-end security», qui empêche que tout un chacun puisse trouver le sondage et le modifier. Ou même qu’une personne qui a légitimement accès au sondage puisse le modifier de façon accidentelle.
  2. Les mots de passe, qui font en sorte que seules les personnes invitées puissent participer au sondage.
  3. La connexion sécurisée (https), qui permet de crypter les données échangées.
  4. La protection des images, pour empêcher que les gens puissent copier le contenu.

Pour l’auteur, à moins que l’information ne soit classée «top secrète», les deux premiers mécanismes sont largement suffisants s’ils sont appliqués correctement. Il va plus loin en jugeant complètement inutile le quatrième élément : malgré les applications qui peuvent rendre plus difficile la copie du contenu, il restera toujours l’option de la capture d’écran et même, à la limite, de la bonne vieille caméra pour photographier la page!

Son article se termine sur cette mise en garde : peu importe les mécanismes de sécurité mis en place, il est toujours possible, sur le Web, qu’un petit malin réussisse à les déjouer.

But the best way to ensure that your super secret new business idea doesn’t leak out onto the Internet is not to do online research (there, I said it). If your entire business model is based around keeping something confidential, do not put it in an online environment in front of strangers. Period. And don’t trust any research firm that says they have a foolproof method of keeping your images, video and other content safe.

La morale de l’article? Si l’information contenue dans votre sondage est à ce point sensible… pourquoi ne pas utiliser une autre méthode de collecte des données?

Et si une firme vous garantit que votre sondage est absolument blindé, soit elle se moque de vous, soit elle ne comprend pas les principes d’Internet…

Laisser un commentaire