L’expérience employé : un enjeu critique en 2021

L’expérience employé : un enjeu critique en 2021

En 2021, l’expérience employé sera plus critique que jamais pour les organisations en lien avec la pandémie et la poursuite du télétravail. C’est une des principales tendances qui sera à surveiller selon Brian Kropp, chef de la recherche chez Gartner, dans un article publié dans le Harvard Business Review.  

Derrière l’employé il y a l’être humain

Kropp croit que les employeurs devront être plus sensibles aux défis personnels des employés (ex. : santé mentale, santé financière, sommeil, etc.). Il parle d’ailleurs d’expérience de vie. Selon lui, cette attention portée à la vie des employés semble déjà porter fruit sur le plan de leur santé physique et mentale, sans compter que la performance au travail s’en trouve également améliorée.  

La flexibilité temporelle

Une autre tendance soulevée par Kropp mérite notre attention. Si en 2020 le télétravail a offert une flexibilité accrue aux employés en leur épargnant du temps de déplacement, une plus grande flexibilité au chapitre des horaires) pourrait être la principale évolution en 2021. En effet, une étude de Gartner démontre que dans les organisations qui permettent une plus grande flexibilité du point de vue du moment, du lieu et du nombre d’heures travaillées, la productivité augmente.

Le niveau d’engagement défini et mesuré

L’engagement, c’est avant tout une attitude qui fait en sorte que l’on a la ferme volonté de contribuer au succès de l’organisation. C’est aussi un sentiment d’attachement à l’organisation. Qualtrics considère que le niveau d’engagement peut être mesuré grâce à cinq thèmes :

  1. S’implique dans son travail
  2. Fournit un effort discrétionnaire
  3. Est fier de son organisation
  4. A l’intention de demeurer au sein de son organisation
  5. Se dit prêt à recommander son organisation

Niveau d’engagement en baisse

Pour certains individus, la modification de l’organisation du travail en 2020 semble avoir eu un impact négatif sur leur niveau d’engagement. En effet, selon l’étude Global employee engagement 2020 menée par Qualtrics dans 17 pays, le taux d’engagement des employés est en baisse par rapport à 2019.

Ce phénomène met de la pression sur les employeurs qui auront le défi en 2021 de trouver des manières de garder leur personnel engagé. Bien sûr, avant d’implanter des changements visant à améliorer le niveau d’engagement, il tombe sous le sens de d’abord savoir à quel niveau il se situe. Pour paraphraser Peter Drucker, si vous voulez l’améliorer, il faut d’abord le mesurer!

Mesurer l’engagement, par où commencer?

La mesure de l’engagement des employés nécessite de bien maîtriser les fondements de la recherche organisationnelle, laquelle puise dans les sciences sociales, la statistique et plusieurs autres disciplines. Si des outils libre-service peuvent vous aider, ne sous-estimez pas l’importance d’être bien accompagné.

Un accompagnement vous permettra de bien établir quoi mesurer, auprès de qui, à quelle fréquence et par quels moyens. Aussi, lorsque vous obtiendrez des premiers résultats de la mesure, vous serez en meilleure position pour les interpréter judicieusement et préparer votre plan d’action. Le succès des organisations en 2021 dépendra en grande partie du niveau d’engagement des employés. Quelle est votre stratégie pour l’optimiser?

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.