Adapter les sondages web aux communications mobiles

Adapter les sondages web aux communications mobiles

téléphone-intelligent-sondageL’accès à internet n’est plus réservé aux ordinateurs personnels. De plus en plus de Québécois utilisent leur téléphone cellulaire ou un autre appareil mobile pour lire leurs courriels et naviguer sur internet. Les données 2010 du CEFRIO précisent que :

Cette année, 13 % des Québécois utilisent Internet mobile et naviguent au moyen d’un téléphone intelligent, d’un baladeur MP3 ou d’une tablette numérique. À ce sujet, soulignons que 69 % des utilisateurs s’en servent tous les jours. (Source : NETendances, fascicule no 3 – PDF)

Ainsi, il est de plus en plus probable que les personnes invitées à faire un sondage web y accèdent autrement que par un ordinateur traditionnel. Il importe donc de s’assurer que les sondages en ligne soient adaptés aux appareils mobiles.

Comment ça marche?

  • Chaque appareil est doté d’un «user-agent» : quand un internaute visite une page web, une chaîne de type texte est envoyée au serveur pour identifier l’agent de l’utilisateur. Elle est incluse dans la requête HTTP et elle donne de l’information comme le nom de l’application, la version, le système d’exploitation, la langue, etc. (Source : Wikipédia)
  • Ainsi, le serveur internet qui héberge le sondage détecte automatiquement que le répondant utilise un appareil mobile.
  • Le répondant est ainsi redirigé vers un autre ensemble de pages web, lesquelles sont adaptées à la taille du mobile.

Comment adapter les sondages?

Nous en sommes encore au début de l’adaptation des sondages web aux appareils mobiles. Pour le moment, le principe fondamental consiste à adopter une structure de page verticale, plutôt qu’horizontale. Ce principe s’applique autant aux options de navigation qu’aux questions et réponses.

Les différentes résolutions d’écran des appareils mobiles
(Document de FlyResearch publié par Vovici)

Screen_resolution_by_device

Une réponse à “Adapter les sondages web aux communications mobiles”

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *