Publié par Eric Lacroix le 22 octobre 2008

Indice du commerce électronique au Québec : enfin une donnée canadienne comparable!

Parmi les faits saillants dignes de mention, l’Indice du commerce électronique au Québec (ICEQ) a permis de mesurer qu’entre septembre 2007 et août 2008, la proportion d’adultes québécois faisant au moins un achat par mois sur le Web est demeurée relativement stable autour de 15 %, avec un sommet à 19 % en décembre 2007. Ces résultats témoignent d’une croissance très importante dans les habitudes d’achats en ligne : en 2001, selon l’enquête NETendances du Cefrio, à peine 3 % des Québécois faisaient des achats en ligne.

Une question demeurait cependant sans réponse : comment ces résultats se comparent-ils à l’échelle canadienne?

Une étude publiée il y a quelques semaines par le Canadian Internet Project (CIP) – merci à Michelle Blanc pour le tuyau – permet enfin d’apporter des éléments de réponse. À la page 20 du document de faits saillants, on trouve l’extrait suivant :

Près de la moitié des internautes canadiens ont acheté un produit ou un service en ligne (48 %) et plus d’un sur trois a indiqué avoir acheté quelque chose en ligne au cours du mois précédent le sondage (38 %).

Donc, selon cette donnée de 2007, 38 % des internautes canadiens auraient fait un achat au cours du mois précédent le sondage. Sachant que, selon cette même étude, 78 % des adultes canadiens seraient des internautes, ça signifie que 30 % de l’ensemble des adultes canadiens auraient fait des achats en ligne à l’été 2007. C’est essentiellement le double de ce que l’on mesure au Québec avec l’ICEQ… Ouch!

Le rapport complet, qui n’est disponible qu’en anglais pour l’instant, en ajoute et montre le Québec nettement en retard par rapport au reste du Canada pour de nombreux autres indicateurs. Par exemple, le tableau de la page 61 place le Québec comme bon dernier sur le plan canadien en ce qui a trait au pourcentage d’utilisateurs d’Internet… Avec 64 % d’internautes à l’été 2007, le Québec serait 19 points derrière l’Alberta qui revendiquerait la première place avec un taux de pénétration de 83 %. Selon ce même tableau, le Québec aurait même reculé de 4 points depuis 2004!

Tableau tiré du rapport Canada Online!, de Charles Zamaria et Fred Fletcher, 2008, p. 61.

Bref, malgré une bonne croissance de la présence d’Internet dans la vie des Québécois comme outil de divertissement ou de consommation, force est de constater que la croissance a été plus rapide ailleurs au Canada au cours des dernières années. La proportion d’acheteurs en ligne, deux fois plus élevée dans l’ensemble du Canada qu’au Québec, en témoigne de façon éloquente.

Jadis bon dernier sur la scène canadienne pour l’usage d’Internet, le Québec avait fait d’énormes progrès au début de la décennie. Il semble cependant que cette croissance se soit essoufflée au cours des dernières années alors que les autres provinces auraient accéléré leur progression… Il y a encore du chemin à faire!

Depuis juin 2007, le CEFRIO, VDL2 et SOM mesurent mensuellement l’évolution du commerce électronique au Québec. Voir les articles à ce sujet ici.

10 Commentaires sur “Indice du commerce électronique au Québec : enfin une donnée canadienne comparable!”

  1. Le Québec en retard sur le Canada sur le plan des acheteurs en lignes • Michelle Blanc, M.Sc. commerce électronique. Marketing Internet, consultante, conférencière et auteure

    [...] l’indice du commerce électronique qui est mise à jour notamment par la firme SOM. C’est dans le blogue de SOM que je remarque (ils ont fait l’effort de comparer le Québec et le Canada) …. (…)38 % des internautes canadiens auraient fait un achat au cours du mois précédent le [...]

  2. Lettre ouverte au Premier ministre du Québec • Michelle Blanc, M.Sc. commerce électronique. Marketing Internet, consultante, conférencière et auteure

    [...] l’Alberta qui revendiquait la première place avec un taux de pénétration de 83%.  Le rapport nous démontre aussi que l’on retrouve un écart de 15% dans les niveaux d’adoption entre les Canadiens [...]

  3. Question du mois d’octobre, Lettre ouverte au Premier ministre du Québec : Yulbiz Montréal

    [...] l’Alberta qui revendiquait la première place avec un taux de pénétration de 83%. Le rapport nous démontre aussi que l’on retrouve un écart de 15% dans les niveaux d’adoption entre les Canadiens [...]

  4. émergenceweb : blogue » Blog Archive » Le Québec numérique. Lettre ouverte au Premier ministre du Québec

    [...] l’Alberta qui revendiquait la première place avec un taux de pénétration de 83%.  Le rapport nous démontre aussi que l’on retrouve un écart de 15% dans les niveaux d’adoption entre les Canadiens [...]

  5. KranF.com - Le Blogue » Archive du blogue » Monsieur Charest - Le Québec a besoin d’un plan numérique

    [...] l’Alberta qui revendiquait la première place avec un taux de pénétration de 83%.  Le rapport nous démontre aussi que l’on retrouve un écart de 15% dans les niveaux d’adoption entre les Canadiens [...]

  6. Actualités de l’équipe Cyber Génération » Archive du blog » Le Québec numérique : lettre ouverte au Premier ministre du Québec

    [...] derrière l’Alberta qui revendiquait la première place avec un taux de pénétration de 83%. Le rapport nous démontre aussi que l’on retrouve un écart de 15% dans les niveaux d’adoption entre les [...]

  7. Pour le développement économique du Québec, un plan numérique est requis | Blogue de gestion des affaires

    [...] l’Alberta qui revendiquait la première place avec un taux de pénétration de 83%. Le rapport nous démontre aussi que l’on retrouve un écart de 15% dans les niveaux d’adoption entre les Canadiens [...]

  8. Le Québec numérique. Lettre ouverte au Premier ministre du Québec

    [...] derrière l’Alberta qui revendiquait la première place avec un taux de pénétration de 83%. Le rapport nous démontre aussi que l’on retrouve un écart de 15% dans les niveaux d’adoption entre les [...]

  9. maviedefamille.com » Blog Archive » Passer à l’acte, en-ligne? -

    [...] détaillées des produits  ainsi que de comparer les prix.  Cependant, si vous êtes comme la plupart des québécois, une fois que votre choix est fait, vous vous renderez chez votre détaillant pour vous procurer [...]

  10. Le Québec en retard sur le plan des achats en ligne | Le retard numérique du Québec

    [...] http://blogue.som.ca/indice-du-commerce-electronique-au-quebec-enfin-une-donnee-canadienne-comparabl... [...]

Laisser un commentaire