Archive de juin 2009

Il y a évidemment plusieurs facteurs qui peuvent influencer le taux de réponse d’un sondage Web : longueur du questionnaire, intérêt du sujet, rémunération des répondants, formulation des questions, qualité du courriel d’invitation, rappels auprès des non-répondants, etc. Mais la relation entre l’organisation cliente du sondage (celle qui «commande» le sondage) et la population cible peut aussi être déterminante.

Dans un document dont je vous ai déjà parlé, intitulé Survey Software Success et produit par la firme Vovici, on présente une fourchette approximative des taux de réponse à un sondage en ligne en fonction de la relation qui unit le répondant et l’organisation qui commande le sondage. C’est fort intéressant! Je n’ai pas fait de calcul, mais à vue de nez, ça rejoint plutôt bien les taux de réponse que SOM obtient dans ces différents contextes de sondage Web. Notez toutefois qu’il y a des exceptions…

Lire la suite »

Publié par Julie Fortin le 23 juin 2009

Sondages en ligne : (encore) quelques bonnes pratiques

La firme américaine Vovici a publié un livre blanc* intitulé Survey Software Success qui présente, sans égard au type de logiciel utilisé, ce que l’auteur considère comme les bonnes pratiques à adopter dans la conduite de sondages Web. J’ai déjà traité de plusieurs d’entre elles sur ce blogue. Je retiens toutefois un certain nombre d’éléments intéressants ou qui suscitent la réflexion :

Lire la suite »

Publié par Julie Fortin le 22 juin 2009

Les nuages font-ils une percée en recherche?

Je ne parle pas ici du cumulonimbus, mais bien du nuage de mots-clés (tag cloud). À l’origine conçus pour le Web, les nuages de mots-clés sont une représentation visuelle des mots-clés (ou tags) les plus utilisés sur un site ou un blogue. La taille des mots varie généralement selon leur occurrence (source : Wikipédia). Vous n’avez d’ailleurs qu’à regarder à la gauche de votre écran pour en voir un exemple : les sujets du blogue de SOM sont présentés ainsi.

Depuis quelque temps toutefois, on voit apparaître de nouveaux usages du nuage de mots-clés. C’est le cas notamment en recherche qualitative : on utilise des applications comme Wordle ou TagCrowd pour créer des nuages de mots à partir de données textuelles (ex. : transcription d’entrevues ou de groupes de discussion). On a qu’à «coller» le texte visé dans l’espace prévu à cet effet. Voilà à quoi ça peut ressembler :

Lire la suite »

1 adulte québécois sur 4 (26 %) a maintenant un profil facebook, ce qui correspond à un peu plus d’un million et demi de personnes (1,56 M). C’est ce que révèle un sondage téléphonique effectué par SOM dernièrement.

Contrairement à la controverse qu’a déjà soulevé ce genre de sondage l’an dernier, les données de SOM sont cohérentes avec celles que fournit facebook dans sa section «publicité»:

Lire la suite »

Publié par Julie Fortin le 17 juin 2009

10 façons d’accroître la satisfaction des répondants

Dans un article* publié sur le site de Quirk’s Marketing Research Review, Nate Hardy, de la firme de sondage américaine Plus Sign Market Research, nous suggère une dizaine de trucs pour accroître la satisfaction des répondants (et ainsi s’assurer de leur fidélité, particulièrement lorsqu’il s’agit d’un panel d’internautes).

Globalement, les façons de faire proposées poursuivent toutes le même objectif : rendre l’expérience du répondant plus agréable lorsqu’il participe à un sondage Web. Laissez-moi toutefois être en désaccord avec quelques-uns des points soulevés…

Lire la suite »

Qui dit sondage Web ou sondage en ligne dit également «répondants branchés»! Le choix d’utiliser un sondage Web comme outil de collecte des données requiert en effet que les répondants aient accès à Internet et soient aptes à répondre à un sondage en ligne.

Dans son Bulletin de l’analyse en innovation de juin 2009 (PDF), Statistique Canada publie un article sur L’utilisation d’Internet : comparaison internationale et interprovinciale. Voici quelques données.

Lire la suite »

Publié par Julie Fortin le 10 juin 2009

Sondages en ligne : questions facultatives ou obligatoires?

Dans le temps où les bons vieux sondages «papier» étaient courants, les sondeurs faisaient face à un problème récurrent : les données manquantes! Lorsqu’un répondant laisse une case en blanc dans un sondage, qu’est-ce que ça veut dire au juste? Est-ce…

  • qu’il n’était pas intéressé par la question?
  • qu’il a tout simplement «oublié» d’y répondre?
  • qu’il n’avait pas d’opinion sur la question?
  • que la situation décrite ne s’appliquait pas à lui?
  • qu’il préférait ne pas répondre, tout simplement?

Avec les sondages téléphoniques, le problème ne se pose pas puisque l’intervieweur est là pour «cliquer» sur une réponse. On peut donc relancer le répondant au besoin pour stimuler une réponse et, sinon, faire la différence, par exemple, entre les «je ne sais pas» ou les «ça ne s’applique pas».

Avec les sondages en ligne, la technologie offre de nouvelles possibilités. On peut en effet rendre une question «obligatoire» : pour continuer le sondage, le répondant doit alors absolument inscrire une réponse. Mais ce n’est pas toujours la meilleure solution…

Lire la suite »

Les employés satisfaits sont plus motivés et plus productifs! Qu’en est-il des vôtres?

Le Centre d’expertise des grands organismes vient de publier un rapport (PDF) portant sur la mesure de la satisfaction et de la mobilisation du personnel. Le document présente une recension des écrits sur le sujet ainsi qu’une comparaison des pratiques adoptées par plusieurs organismes publics. Bien que plutôt académique, le rapport comporte une intéressante section sur les meilleures pratiques à adopter (p. 60 et suivantes). On recommande notamment une démarche en 10 étapes :

Lire la suite »