Sondage SOM-Cogeco : Déconfinement repoussé à Montréal, et intention de vacances.

Sondage SOM-Cogeco : Déconfinement repoussé à Montréal, et intention de vacances.

Les habitants du Grand Montréal (région métropolitaine) devront patienter encore un peu avant de voir la reprise de bon nombre d’activités. En effet, initialement prévue pour le 11 mai, la réouverture des écoles et des commerces non essentiels aura lieu au plus tôt le 25 mai. À la suite de cette annonce, nous avons mené, en partenariat avec Cogeco, un sondage auprès de la population québécoise. Le sondage visait à connaître l’opinion des Québécois à l’égard de ces récentes évolutions et d’avoir un aperçu de leurs projets de vacances pour l’été 2020.

Le déconfinement du Grand Montréal ne fait pas l’unanimité auprès des Québécois.

Seulement 25 % des répondants au sondage se disent d’accord avec le déconfinement du Grand Montréal le 25 mai alors que 68 % s’y opposent. Dans la région de Québec, cette proportion chute à 15 % tandis que dans la région de Montréal elle atteint 29 %.

La prudence sera de mise pour les visites à venir, à Montréal et en région.

La moitié (49 %) des Montréalais se disent à l’aise d’accueillir des visiteurs de l’extérieur du Grand Montréal l’été prochain. Parmi les hommes, cette proportion atteint 56 % alors qu’elle est de 43 % chez les femmes.

Un peu plus de la moitié des Montréalais déclarent avoir l’intention de voyager à l’extérieur de la grande région de Montréal à l’été 2020.

Parmi les répondants de l’extérieur du Grand Montréal, seulement 28 % déclarent être à l’aise d’accueillir des visiteurs de la région métropolitaine de Montréal dans leur région l’été prochain. 

Toujours parmi les répondants de l’extérieur de Montréal, seulement 20 % déclarent vouloir visiter la grande région de Montréal au cours des prochains mois. Les 18 à 34 ans sont nettement plus nombreux (33 %) à vouloir s’y rendre que les 55 ans ou plus (14 %). Pour leur part, seulement 10 % des résidents de la région de Québec prévoient visiter la région métropolitaine de Montréal.

La pandémie stimule les vacances locales (« staycation »).

Face à la situation, la grande majorité des répondants (64 %) prévoient rester à la maison et faire des activités dans leur région lors des vacances estivales, tandis qu’une minorité des sondés envisagent de voyager dans une autre province (7 %) ou dans un autre pays (5 %). 

Au cours des deux dernières années, 40 % des Québécois avaient voyagé aux États-Unis, proportion qui atteint 61 % parmi les ménages avec des revenus annuels supérieurs à 100 000 $.

Si la frontière avec les États-Unis rouvre au cours des prochains mois, seulement 9 % des Québécois disent avoir l’intention d’y aller cet été. Parmi ceux qui s’y étaient rendus au cours des deux dernières années, ce sont seulement 17 % qui prévoient y retourner cet été si la situation le permet.

Méthodologie

Ce sondage en ligne a été mené les 11 et 12 mai 2020 auprès de 1 100 adultes québécois francophones. L’échantillon a été tiré du panel Or de SOM, lequel est constitué exclusivement d’internautes recrutés de façon aléatoire par téléphone fixe et cellulaire; il s’agit donc d’un échantillon probabiliste. Les données ont été pondérées pour refléter au mieux les caractéristiques de la population cible selon l’âge, le sexe, la taille du ménage, la scolarité, le statut propriétaire/locataire et la région. La marge d’erreur maximale pour l’ensemble des répondants est de 3,8 %, 19 fois sur 20.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *