Étiquette : méthode

Retour sur la journée Infopresse – vigie et recherche marketing

Retour sur la journée Infopresse – vigie et recherche marketing

ConferenceLe 8 décembre dernier, j’assistais à la  journée Infopresse dédiée aux nouvelles tendances de la recherche marketing. Je n’ai malheureusement pas eu le temps de vous en parler avant, mais vaut mieux tard que jamais!

Dans l’ensemble, je retire des bénéfices de cette journée dans la mesure où plusieurs conférences ont stimulé ma réflexion. Voici quelques-unes de mes impressions à la suite de ce que j’y ai vu et entendu. Je vous parle brièvement des cinq conférences de la journée.

Lire la suiteLire la suite

Médias sociaux et recherche marketing (2) : l’analyse des humeurs

Médias sociaux et recherche marketing (2) : l’analyse des humeurs

Conversations2«L’analyse des humeurs» est ma traduction libre – je trouve ça plus poétique! – de l’expression Sentiment Analysis. Pour simplifier, disons que la Sentiment Analysis consiste à analyser les contenus générés par les utilisateurs sur les médias sociaux (c’est la troisième catégorie à laquelle je faisais allusion dans un récent billet).

Le principe est simple : comme les consommateurs parlent spontanément des marques et des entreprises sur internet, pourquoi ne pas utiliser ces «conversations» à des fins de recherche marketing?

Lire la suiteLire la suite

Médias sociaux et recherche marketing (1) : état des lieux

Médias sociaux et recherche marketing (1) : état des lieux

Reseau-multi2Il y a longtemps que je me promets d’écrire une série d’articles sur l’utilisation des médias sociaux comme nouvelle méthode de recherche marketing. Il se dit tellement de choses à ce sujet! Je vais donc essayer de vous dresser le portrait actuel de cette nouvelle tendance.

Les médias sociaux

Je ne crois plus avoir besoin de définir la notion de médias sociaux. Mais juste au cas où, disons grosso modo qu’il s’agit des applications web qui permettent aux utilisateurs de créer et de partager du contenu. Les outils les plus connus sont certainement les blogues ainsi que les réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter (voir une définition plus complète des médias sociaux).

Comment utilise-t-on les médias sociaux en recherche marketing?

Lire la suiteLire la suite

Sondage auprès des entreprises : mettre toutes les chances de son côté

Sondage auprès des entreprises : mettre toutes les chances de son côté

Sondage-entreprise2Dans un sondage, la population à l’étude est souvent constituée d’entreprises ou d’organismes, plutôt que d’individus de la population en général. C’est le cas de plusieurs évaluations de programme ou de recherches qui portent spécifiquement sur les PME, par exemple.

Or, c’est une réalité bien différente des sondages qui visent les particuliers. Dans ce contexte, un certain nombre de conseils s’imposent. Voici donc 7 recommandations pour accroître le succès des sondages auprès des entreprises.

Lire la suiteLire la suite

Fin du recensement obligatoire… quelles conséquences pour les sondeurs?

Fin du recensement obligatoire… quelles conséquences pour les sondeurs?

Recensement3La nouvelle, publiée en pleine effervescence de l’après-G20, n’a pas fait beaucoup de bruit. Le 29 juin dernier, on apprenait ainsi que la version longue du questionnaire de recensement, habituellement envoyé à 1 ménage sur 5, ne comportera plus de participation obligatoire (voir l’article de Cyberpresse).

Il sera plutôt remplacé par une enquête à participation volontaire, soit l’enquête nationale auprès des ménages, qui ciblera le tiers des ménages canadiens. En revanche, la version courte du recensement demeurera obligatoire.

Les conséquences de cette décision seront dommageables pour toute l’industrie du sondage. Voici pourquoi.

Lire la suiteLire la suite

La pondération des données

La pondération des données

Balance-pondérationLorsqu’on lit la méthodologie d’un sondage, on remarque souvent la phrase suivante (ou son équivalent) : «Les données ont été pondérées pour refléter les caractéristiques de la population à l’étude…». Et si on s’arrêtait un instant à cette fameuse pondération? Évidemment, je simplifie grandement le concept à des fins de compréhension.

Qu’est-ce que la pondération? Pourquoi pondérer les données?

La pondération des données consiste à accorder un coefficient de pondération (un poids) à chacun des individus d’un échantillon. L’objectif premier de l’exercice est de corriger la représentativité de l’échantillon en fonction de certaines variables clés afin d’être en mesure d’extrapoler les résultats du sondage à la population.

Lire la suiteLire la suite

Questions ouvertes : le cas particulier des sondages en ligne

Questions ouvertes : le cas particulier des sondages en ligne

Question-sondage-web2Introduire des questions ouvertes dans un sondage en ligne est très pertinent. Le répondant peut prendre le temps nécessaire pour écrire sa réponse et, contrairement au sondage téléphonique, il n’y a pas d’intermédiaire (intervieweur) : ce sont les mots exacts choisis par le répondant.

L’expérience montre d’ailleurs que les répondants n’hésitent pas à répondre aux questions ouvertes d’un sondage web; ils ne sont pas avares de détails et, dans certains cas, peuvent même être très bavards!

Ainsi, le taux de réponse pour ce type de question est généralement bon. La qualité des réponses également. Mais pour cela, certains éléments spécifiques aux sondages en ligne doivent être pris en considération (en plus des éléments communs à tout type de sondage).

Lire la suiteLire la suite

Les questions ouvertes d’un sondage

Les questions ouvertes d’un sondage

Question-ouverte(pt-interroLes sondages comportent souvent – mais pas toujours – au moins une «question ouverte». Par définition, une question ouverte ne propose aucun choix de réponse : le répondant est libre de s’exprimer comme il le souhaite, en utilisant ses propres mots.

Peu importe qu’il s’agisse d’un sondage téléphonique ou d’un sondage web, ce type de question offre plusieurs avantages. Mais elles comportent également des défis, sur le plan méthodologique notamment.

Lire la suiteLire la suite

Design des questionnaires web : meilleures pratiques pour limiter la non-réponse

Design des questionnaires web : meilleures pratiques pour limiter la non-réponse

Design-web2Plusieurs facteurs peuvent influencer le taux de réponse des sondages en ligne. Parmi ceux-là, un certain nombre est attribuable au design du questionnaire, c’est-à-dire à la conception de l’interface web du sondage.

Dans un récent article* de la Social Science Computer Review, deux chercheuses font le bilan de la recherche empirique sur cette question : quelles caractéristiques du design d’un sondage web peuvent contribuer à diminuer la non-réponse? Bien sûr, cela peut varier selon les contextes. Voici tout de même quelques pistes tirées de l’article.

Lire la suiteLire la suite

Synthèse de la méthodologie d’un sondage : un format intéressant pour les médias

Synthèse de la méthodologie d’un sondage : un format intéressant pour les médias

En consultant l’un de mes blogues préférés, celui de Vovici, je suis tombée sur cet encart méthodologique (voir plus bas), qui est en fait un formulaire standard de l’AAPOR (American Association for Public Opinion Research). En un clin d’œil, on a accès à tous les renseignements méthodologiques nécessaires pour comprendre la portée des résultats et évaluer la crédibilité des données présentées.

Image 6Source : Blogue de Vovici

Il me semble que ce format conviendrait particulièrement bien aux médias; tout en renseignant le lecteur adéquatement, cela montrerait un souci de préserver la rigueur scientifique…!