Publié par Vincent Bouchard le 3 juin 2015

Un grand esprit

John_Forbes_Nash,_Jr._by_Peter_BadgeC’est avec tristesse que j’ai appris récemment le décès du mathématicien John Nash. Lors de mes études de maîtrise, j’avais eu la chance d’étudier certaines de ses théories, présentées de manière ludique (c’est le cas de le dire, puisqu’on parlait de la théorie des jeux) et inventive par mon professeur de marketing de l’époque, Monsieur Stéphane Gauvin.

Dans un parcours académique, comme dans la vie, il y a des moments qui nous marquent et qui restent gravés dans notre mémoire. Les théories de Nash, mises à l’épreuve dans le cadre d’exercices de négociation en équipe où certains joueurs pouvaient être sans pitié et d’autres un peu trop naïfs, sont au nombre de ces moments. Dans ces joutes excitantes où la stratégie jouait un rôle de premier plan, on en apprenait beaucoup plus sur l’humain que sur la théorie des jeux à proprement parler.

C’est peut-être d’ailleurs le parcours de Nash en tant qu’homme, et son long combat contre la maladie, qui me touche plus particulièrement. Si l’esprit constitue l’essence de ce qui subsiste vraiment au bout du chemin, on peut dire que celui de Nash est bel et bien vivant. Je m’en inspirerai encore longtemps.

En savoir plus :

Crédit photo : « John Forbes Nash, Jr. by Peter Badge » par Peter Badge / Typos1 — OTRS submission by way of Jimmy Wales. Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons.

Laisser un commentaire