Publié par Julie Fortin le 23 juin 2009

Sondages en ligne : (encore) quelques bonnes pratiques

La firme américaine Vovici a publié un livre blanc* intitulé Survey Software Success qui présente, sans égard au type de logiciel utilisé, ce que l’auteur considère comme les bonnes pratiques à adopter dans la conduite de sondages Web. J’ai déjà traité de plusieurs d’entre elles sur ce blogue. Je retiens toutefois un certain nombre d’éléments intéressants ou qui suscitent la réflexion :

  • Faire en sorte que les courriels d’invitation ne se retrouvent pas dans les pourriels (spams)
    Ça va de soi, direz-vous… mais ce n’est pas aussi simple! En fait, c’est un défi de tous les jours. L’auteur suggère de porter une attention particulière au contenu des courriels. Mais ce n’est pas suffisant. On doit aussi, entre autres, éviter les comportements qui s’apparentent à ceux des «spammeurs» (ex. : envois massifs répétitifs aux mêmes adresses, envois récurrents à des adresses de courriel inexistantes).
  • Peaufiner le contenu des courriels d’invitation
    J’en ai déjà parlé ici, mais le document aborde aussi d’autres questions comme celle de l’adresse d’expédition du courriel : doit-il inclure le nom d’un individu? De l’entreprise? Du sondage?
  • Promouvoir l’aspect «écologique» des sondages en ligne
    Bon, ici je dois avouer que je suis plus que sceptique! S’il est vrai que le sondage Web est plus «vert» que le sondage papier, ça m’étonnerait qu’il s’agisse d’un argument persuasif pour les répondants…
  • Choisir le design approprié pour chaque type de question
    Ce chapitre est fort pertinent par les questions qu’il suscite. Par exemple : doit-on limiter la taille des boîtes de dialogue pour les questions ouvertes? Dans quelles conditions peut-on utiliser un menu déroulant dans un sondage en ligne? Devrait-on utiliser des questions à réponse «oui-non» ou privilégier plutôt une liste d’énoncés à cocher? Est-il préférable de présenter une question par page ou plusieurs questions sous une forme matricielle?
  • Quelques trucs pour raccourcir la durée des sondages Web
    Par exemple : ne pas poser toutes les questions à tous les répondants, diviser un sondage très long en deux sondages plus courts, s’assurer de poser uniquement des questions dont les réponses seront utiles, etc.

Un document de présentation, plus succinct, est également disponible sur le même thème (du même auteur).

Sur ce, bonne Saint-Jean à tous!

*Le livre blanc est gratuit, mais des renseignements personnels sont demandés pour obtenir le lien de téléchargement par courriel.

Laisser un commentaire