Publié par Julie Fortin le 5 mai 2009

Les travailleurs stressés par la récession?

Desjardins Sécurité financière publiait hier les premiers résultats du sondage national «À votre santé!» effectué par SOM auprès des travailleurs canadiens au service d’une entreprise ou d’une institution comptant au moins 10 employés. On y découvre notamment que :

  • Plus du tiers des répondants (35 %) s’estime plus stressé aujourd’hui qu’il y a un an.
  • Près d’une personne sur trois dit souffrir soit d’anxiété, d’insomnie, de maux de tête, de douleurs musculaires ou d’autres tensions physiques (la proportion de personnes souffrant de l’un ou l’autre de ces maux varie de 29 % à 34 %).

  • Parmi les aspects les plus stressants dans la vie des travailleurs qui œuvrent dans une organisation canadienne de 10 employés et plus, on retrouve l’argent au premier rang (61 %), suivi de la charge et des conditions de travail (55 %).
  • La grande majorité des répondants dit accorder plus d’attention maintenant à ses finances personnelles et à ses dépenses qu’avant la récession (83 % des répondants sont totalement ou plutôt d’accord avec l’énoncé).
  • Plus de la moitié des travailleurs interrogés (54 % de réponses «totalement» ou «plutôt» d’accord) ont l’impression que la crise actuelle a une incidence sur l’équilibre de leur vie professionnelle et personnelle.

Les résultats du sondage ont été dévoilés à l’occasion du lancement de la semaine nationale de la santé mentale qui se déroule du 4 au 10 mai.

Méthodologie
Ce sondage Web a été mené entre le 30 mars et le 15 avril 2009 auprès de 1 062 travailleurs canadiens au service d’une entreprise ou d’une institution comptant au moins 10 employés. Les données ont été pondérées de façon à refléter la répartition et les caractéristiques de la population visée par l’étude. C’est Francine Ostiguy, chez SOM, qui était chargée de ce projet.

Laisser un commentaire