Publié par Marie-Josée Laliberté le 18 juin 2014

Étude de concurrence et benchmarking : connaître son marché

Concurrence-2Mieux connaître ses concurrents, c’est se donner la chance de fidéliser et de conquérir de nouveaux clients! Une entreprise qui ne connaît pas suffisamment son environnement concurrentiel peut rapidement être dépassée sur son propre marché.

De plus, une entreprise doit être consciente que ses concurrents sont susceptibles de la surveiller afin de déceler toutes failles dans ses stratégies marketing et commerciale.

Une entreprise qui désire être concurrentielle dans son marché doit donc se donner les moyens de mieux connaître ses concurrents. À cet effet, différentes études peuvent être réalisées, par exemple :

  • une étude d’image auprès des clients des concurrents, pour connaître les forces et les faiblesses perçues;
  • un audit et un benchmarking des sites internet des concurrents et de leur e-réputation, pour connaître ce qui est dit d’eux sur les réseaux sociaux et les blogues;
  • une analyse diagnostique des documents commerciaux des concurrents;
  • une analyse de l’ensemble des communiqués de presse des concurrents;
  • un benchmarking des stratégies marketing des concurrents, notamment leurs politiques de produits, de prix, de distribution, de communication et leur force de vente.

Ce dernier type d’étude consiste principalement, pour une entreprise, à se comparer aux leaders qui se positionnent sur le marché, à s’inspirer de leurs idées, de leurs pratiques, de leurs fonctionnements et de leurs expériences afin d’en tirer le meilleur pour améliorer ses pratiques. Une entreprise peut également se servir des résultats pour développer des indicateurs et définir des objectifs de performance à atteindre, sous forme de tableau de bord notamment.

Prenons l’exemple d’une entreprise touristique qui verrait son achalandage diminuer depuis quelques années. Cette entreprise pourrait procéder à une étude de benchmarking des stratégies marketing utilisées par les entreprises touristiques de sa région qui offrent un produit similaire. Cette étude lui permettrait alors de voir comment se comporte l’achalandage des autres entreprises, de constater les efforts de commercialisation et les stratégies de fidélisation de ses concurrents, etc.

L’entreprise qui a procédé à cette étude sera davantage en mesure de prendre des décisions relatives à ses investissements, à l’ajout de nouvelles activités, à la tarification, etc. qui la rendront plus compétitive sur son marché, rehausseront son achalandage et, ultimement, son chiffre d’affaires. 

Laisser un commentaire