Publié par Julie Fortin le 1 novembre 2012

Estimer la fréquentation des événements récréotouristiques

MH900438548L’évaluation de la fréquentation ou de l’achalandage des grands événements récréotouristiques est une préoccupation importante dans le domaine du tourisme. Cet indicateur est très utilisé par les organismes subventionnaires, les commanditaires ou d’autres partenaires des grands événements pour en apprécier la portée. Les données de fréquentation servent aussi d’intrant direct à l’évaluation des retombées économiques suscitées par l’événement.

Il existe plusieurs méthodes pour estimer la fréquentation d’un événement; ces méthodes se divisent en deux grandes familles selon qu’elles reposent sur le dénombrement total ou partiel des foules.

Mais comment choisir la meilleure méthode, c’est-à-dire celle qui permettra une estimation la plus précise possible?

La meilleure méthode dépend de plusieurs facteurs, notamment de l’information disponible, de la nature et de l’organisation de l’événement. Mais encore faut-il avoir une connaissance approfondie de chacune des méthodes et de ses limites…

Chez SOM, le grand spécialiste des estimations de fréquentation est M. Gilles Therrien*, vice-président Marchés publics. Dans le but d’aider nos clients à comprendre les subtilités des différentes approches, il a récemment rédigé un document qui fait un survol de chacune. Je vous invite à le lire pour en apprendre davantage.

MH900426052Pour télécharger le document : Considérations de base sur l’estimation de la fréquentation des événements récréotouristiques (PDF)

Dans un autre ordre d’idées, mais toujours en ce qui a trait aux études de fréquentation, vous pouvez entendre mon collègue Éric Lacroix qui réussit, dans une entrevue à la radio, à bien vulgariser l’une des méthodes d’estimation de la fréquentation.

MH900442010Pour écouter l’entrevue :
Podcast du fm98 à Saguenay (émission de Myriam Ségal)

*Mise à jour (11 octobre 2013) : M. Gilles Therrien ayant maintenant pris sa retraite, c’est M. Michel Fluet (président de SOM et statisticien senior) qui assume la responsabilité des mandats liés à l’estimation de fréquentation.

À lire aussi :

  • Calculer l’achalandage avec précision, un beau défi!
  • Laisser un commentaire