Archive de septembre 2009

Publié par Julie Fortin le 30 septembre 2009

Planification de la retraite : êtes-vous trop optimiste?

question-retraiteSelon les résultats du plus récent sondage SOM-Question Retraite, seul un travailleur québécois  sur cinq (âgé d’au moins 25 ans) dit avoir un objectif de revenu pour la retraite ainsi qu’un plan pour atteindre cet objectif. C’est bien peu si on considère que les revenus à la retraite sont fortement liés au moment où on commence à épargner.

Chez les 25-44 ans…

  • 71 % possèdent un REER et 91 % disent qu’ils en auront un d’ici leur retraite;
  • 17 % ont un CELI et 64 % pensent en avoir un au moment de leur retraite;
  • 41 % pensent que leurs épargnes personnelles constitueront leur principale source de revenus à la retraite;
  • 60 % croient qu’il pourront maintenir leur niveau de vie à la retraite

Lire la suite »

Publié par Julie Fortin le 24 septembre 2009

Je suis victime d’un raccourci méthodologique dans La Presse Affaires

pt-exclamation2Éric-Pierre Gibeault, dans un article de La Presse Affaires, fait référence au plus récent sondage SOM/BRANCHEZ-VOUS.COM portant sur l’utilisation personnelle d’Internet au travail. Voilà qui est très bien! J’aurais toutefois aimé qu’il ne tombe pas dans le piège de ce que je dénonce souvent sur ce blogue : une méthodologie non pas floue dans ce cas-ci, mais carrément amputée des détails les plus importants. Voyez par vous-même…

La méthodologie que j’ai communiquée (sur ce blogue, sur bénéfice.net, dans le communiqué de presse) :

Ce sondage Web a été mené du 11 au 17 août 2009 auprès de 1297 internautes québécois qui travaillent en entreprise ou dans une organisation (et non à la maison). Cet échantillon est tiré du panel Or de SOM, lequel est constitué de répondants recrutés de façon aléatoire. La marge d’erreur maximale pour l’ensemble est de 4,8 %, 19 fois sur 20.

La méthodologie communiquée par le journaliste de La Presse Affaires hier :

Le sondage SOM, réalisé pour Branchez-Vous, a été effectué du 11 au 17 août dernier auprès de 1297 travailleurs. La marge d’erreur maximale est de 4,8%, 19 fois sur 20.

Lire la suite »

Troisième partie : La navigation sur Internet à des fins personnelles

C’est vendredi et vous voulez savoir quel temps il fera en fin de semaine? Vous voulez connaître les dernières nouvelles concernant votre vedette préférée? Vous avez une facture urgente à payer? Évidemment, ça n’a aucun lien avec votre travail. Attendrez-vous vraiment d’être à la maison? Dans ce dernier billet d’une série de trois, c’est la navigation sur Internet à des fins personnelles qui est abordée.

Lire la suite »

Deuxième partie : L’utilisation du courriel et le clavardage à des fins personnelles

Vous avez promis de donner régulièrement des nouvelles à votre maman par courriel? Votre conjoint(e) veut savoir à quelle heure vous finirez de travailler? Vos amis organisent un 5 à 7 après le boulot et organisent le tout par clavardage? Soyez honnête: vous leur répondez ou non? Dans ce deuxième billet d’une série de trois, nous examinons l’utilisation du courriel et du clavardage à des fins personnelles pendant les heures de travail.

Lire la suite »

Première partie : L’accès à Internet sur les lieux de travail

Combien d’entre vous ont accès à Internet au travail? Votre employeur contrôle-t-il l’utilisation que vous faites d’Internet? Ce billet est le premier d’une série de trois qui porteront tous sur l’usage d’Internet à des fins personnelles au travail. J’y présenterai les résultats exclusifs du plus récent sondage SOM/BRANCHEZ-VOUS.com. Aujourd’hui, quelques statistiques descriptives sur l’accès à Internet en milieu de travail.

Lire la suite »

Publié par Julie Fortin le 15 septembre 2009

Entretenir le flou méthodologique

Je sais, je ne devrais pas dénigrer nos concurrents. Ce n’est pas bien. Mais si je tais le nom dudit concurrent, me permettez-vous une toute petite pointe?

À moins que vous ne soyez nouveau ou nouvelle ici, vous savez toute l’importance que j’accorde à la méthodologie rigoureuse et à la transparence, notamment lorsqu’il est question d’expliquer la méthodologie utilisée pour un sondage. Ce sont là deux valeurs extrêmement importantes pour SOM.

Quand j’ai vu ceci dans un journal récemment, j’ai d’abord été intriguée. Après vérification, je suis tout simplement choquée… Lisez d’abord l’extrait, je vous expliquerai pourquoi ensuite.

Lire la suite »

Publié par Julie Fortin le 11 septembre 2009

Y a-t-il un robot au bout du fil?

Vous est-il déjà arrivé de recevoir des appels qui n’étaient en fait que des messages de télémarketing préenregistrés? Si ça vous déplaît, vous serez sans doute heureux d’apprendre que les États-Unis viennent de légiférer pour interdire ce type d’appels.

Ainsi, après la fameuse Do-not-call list, les Américains renforcent la protection des citoyens contre les télévendeurs : un règlement de la Federal Trade Commission est entré en vigueur le 1er septembre dernier.

Lire la suite »

L’oculométrie (eye-tracking) regroupe un ensemble de techniques permettant d’enregistrer les mouvements oculaires. Plus précisément, des images de l’oeil sont capturées par une caméra infrarouge, lesquelles permettent de déterminer le «point du regard», c’est-à-dire là où l’œil se pose (source : wikipédia).

L’oculométrie est utilisée dans plusieurs domaines, notamment dans les tests publicitaires et les études d’utilisabilité des sites Web. Entre «sites Web» et «sondages Web» il n’y a qu’un pas… qu’ont franchi UX Research, MBA Recherche et Element 54. En partenariat, ces trois entreprises ont réalisé une étude qui compare le comportement des répondants dans deux versions d’un même sondage. L’étude, judicieusement nommée Eyes don’t lie, a été présentée au dernier colloque de l’ARIM en mai à Montréal.

Lire la suite »

ABC news commentait hier les résultats de cette étude (PDF) dirigée par deux professeurs de l’Université Stanford. (Merci à @JHenning d’avoir signalé cet article sur Twitter!)

L’étude en quelques mots
En utilisant un questionnaire identique, les chercheurs ont comparé la précision des résultats de plusieurs sondages utilisant des méthodes d’échantillonnage différentes :

  • Un sondage téléphonique utilisant la génération aléatoire de numéros de téléphone (Random Digit Dialing – RDD);
  • Un sondage Web à partir d’un panel dont les répondants ont été recrutés de façon aléatoire par téléphone (RDD).
  • Cinq sondages Web fait à partir de panels de volontaires, c’est-à-dire des personnes qui, de leur propre initiative, sont allées sur un site Web pour s’inscrire à un panel (sans avoir été recrutés au préalable). Il s’agit d’échantillons non probabilistes puisqu’ils ne s’appuient pas sur le hasard pour la sélection des répondants.

Lire la suite »

Publié par Julie Fortin le 1 septembre 2009

Rouler pour une bonne cause…

L’événement
Le 12 septembre prochain, Éric Lacroix, notre vice-président Solutions Web, pédalera avec les employés du Mouvement Desjardins pour amasser des fonds et redonner espoir aux enfants atteints de cancer.

Le Défi Vélo Desjardins est un tour cycliste qui se déroule sur la Rive-Sud de Québec. Les sommes recueillies lors de l’événement sont entièrement destinées aux enfants : elles seront remises à l’unité d’oncologie pédiatrique de la Fondation du Centre hospitalier universitaire de Québec (CHUQ).

Lire la suite »